Les escroqueries boursières en hausse : protégez-vous !

La bourse est une cible populaire pour les escrocs. Les escroqueries peuvent prendre de nombreuses formes, des e-mails et des appels téléphoniques aux publications sur les réseaux sociaux. Protégez-vous en vous informant et en refusant de répondre aux offres d’inconnus. Ne cliquez pas sur les liens et ne divulguez pas vos coordonnées bancaires.

Les arnaques boursières en hausse

Pourquoi ?

Le nombre d’escroqueries boursières est en augmentation pour plusieurs raisons. Premièrement, avec l’avènement d’Internet et des médias sociaux, il est devenu plus facile pour les escrocs d’atteindre des victimes potentielles. Deuxièmement, le climat économique actuel signifie que les gens cherchent de plus en plus désespérément à gagner de l’argent et sont donc plus susceptibles de tomber dans des escroqueries promettant des profits rapides et faciles. Enfin, la volatilité récente du marché boursier a rendu plus difficile pour les gens de faire la distinction entre les opportunités d’investissement légitimes et les escroqueries.

Que faire ?

Si vous pensez avoir été victime d’une escroquerie boursière, vous pouvez faire certaines choses. Dans un premier temps, contactez votre courtier ou votre conseiller financier pour signaler l’incident. Vous devez également contacter votre service de police local et déposer un rapport. Enfin, vous pouvez contacter la Securities and Exchange Commission (SEC) pour déposer une plainte.

Les principaux types d’arnaques

Escroqueries par e-mail

Les escroqueries par e-mail sont un type d’escroquerie boursière où l’auteur envoie des e-mails en masse, prétendant provenir d’une source légitime, dans le but d’inciter les victimes à investir dans une entreprise fausse ou inexistante. Ce type d’escroquerie est souvent difficile à repérer, car les e-mails peuvent sembler très convaincants. Si vous recevez un e-mail non sollicité concernant un investissement dans une entreprise, faites vos recherches avant de répondre ou de cliquer sur des liens.

Escroqueries téléphoniques

Les escroqueries par téléphone sont un autre type d’escroquerie boursière où l’auteur appellera les victimes, prétendant appartenir à une institution financière ou à une société d’investissement légitime. Ils essaieront souvent de faire pression sur les victimes pour qu’elles prennent des décisions rapides concernant l’investissement dans une entreprise fausse ou inexistante. Comme pour les escroqueries par e-mail, si vous recevez un appel non sollicité concernant un investissement dans une entreprise, faites vos recherches avant de donner des informations personnelles ou de l’argent.

Escroqueries sur les réseaux sociaux

Les escroqueries sur les réseaux sociaux sont de plus en plus courantes, car les escrocs profitent du fait que de nombreuses personnes utilisent les plateformes de réseaux sociaux pour partager des informations sur leurs finances personnelles et leurs investissements. Les escrocs créeront de faux profils et messages sur les sites de médias sociaux, se faisant passer pour des conseillers financiers ou des sociétés d’investissement légitimes, afin d’essayer de convaincre les gens d’investir dans une entreprise fausse ou inexistante. Si vous tombez sur une publication ou un profil qui vous semble suspect, ne cliquez sur aucun lien et signalez-le immédiatement à la plateforme.

Comment prévenir les escroqueries boursières ?

Informez-vous

Il est important d’être bien informé sur le marché boursier et les investissements avant d’y investir de l’argent. Cela signifie faire vos propres recherches et ne pas vous fier aux conseils d’inconnus. Méfiez-vous particulièrement de quiconque essaie de vous garantir un retour sur investissement élevé, car il s’agit presque toujours d’une arnaque.

Ne répondez pas aux e-mails ou aux appels d’inconnus

Si vous recevez un e-mail ou un appel non sollicité de la part d’une personne vous offrant un bon conseil sur une action, ne répondez pas et ne vous engagez pas avec elle de quelque manière que ce soit. Ce sont souvent des escroqueries, et même si ce n’est pas le cas, vous ne devriez jamais prendre de décisions d’investissement en vous basant sur des conseils de personnes que vous ne connaissez pas.

Ne cliquez pas sur des liens douteux

Soyez très prudent lorsque vous cliquez sur des liens dans des e-mails ou des publications sur les réseaux sociaux, car ceux-ci peuvent conduire à des sites Web malveillants conçus pour voler vos informations personnelles ou infecter votre ordinateur avec des logiciels malveillants. Si vous n’êtes pas sûr d’un lien, survolez-le avec votre souris pour voir où il vous mènera avant de cliquer.

Ne divulguez pas vos coordonnées bancaires

Ne donnez jamais votre numéro de compte bancaire ou d’autres informations financières à quelqu’un que vous ne connaissez pas et en qui vous avez implicitement confiance. Les escrocs peuvent utiliser ces informations pour vider vos comptes, il est donc important de les garder en sécurité à tout moment.

Conclusion

La montée des escroqueries boursières inquiète tout le monde. En vous informant et en prenant quelques précautions simples, vous pouvez vous protéger de devenir une victime. Ne laissez pas les escrocs profiter de vous – soyez vigilant et restez en sécurité !